APPELEZ-NOUS : +225 05 85 25 31 21
Open/Close Menu Bâtiments, Travaux Publics, Immobilier, Engins lourds, Informatique, Multimédia
AVEZ-VOUS UN PROJET?
OBTENEZ UN DEVIS GRATUIT »
APPELEZ-NOUS MAINTENANT:
+225 05 85 25 31 21
Construction du centre surimi : Remise des clés

Un nouveau centre de formation flambant neuf et tout équipé vient de voir le jour à Abidjan. Il est le fruit de la coopération halieutique entre la Côte d’Ivoire et le Japon. C’est un ouvrage qui servira à former les femmes ivoiriennes travaillant dans le secteur de la pêche à la technique japonaise de transformation du poisson en surimi. Et c’est l’entreprise LGU Afrique qui a mené entièrement les travaux de construction et d’équipement dudit centre. Retour sur la genèse, la mise en œuvre et la réception des travaux du projet de construction du centre surimi.

Contexte de la construction du Centre de Formation à la technique du surimi

Des enjeux sociaux

La promotion sociale des femmes œuvrant dans le secteur de la pêche en Côte d’Ivoire est une préoccupation majeure du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH).

Les difficultés que rencontrent ces femmes sont nombreuses. Et face aux enjeux de la sécurité alimentaire, le MIRAH a signé le 27 novembre 2020 un mémorandum d’entente avec l’ONG Uminokuni et l’Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires (IFPRI). Ce mémorandum entre dans le cadre de la coopération halieutique entre la Côte d’ivoire et le Japon.

Une coopération pour améliorer les moyens de subsistance

La coopération halieutique à la base du mémorandum signé vise à promouvoir la consommation du poisson et à améliorer la nutrition grâce à une utilisation rationnelle et durable des ressources halieutiques.

Concrètement, elle permettra de :

  • Apprendre la technique de fabrication de surimi aux femmes ivoiriennes intervenant dans le domaine de la nutrition et de la pêche;
  • Développer la coopération commerciale entre les femmes de la pêche et celles d’autres secteurs;
  • Améliorer les conditions de valorisation des produits de la pêche.
C’est dans ce contexte que l’IFPRI a financé la construction et l’équipement d’un centre de formation des femmes à la technique japonaise traditionnelle de transformation du poisson (surimi).

Mise en œuvre de la construction du Centre de Formation au surimi

Le projet de construction du Centre de Formation de Surimi s’étend sur une superficie de 616 m². Il comprend plusieurs salles à usage de bureaux ou de magasins, des espaces d’apprentissage, une cuisine, un réfectoire et des combles.

L’entreprise LGU Afrique, suite à une procédure de passation de marché a été retenue pour mener les travaux de construction et d’équipement du centre surimi.

Ainsi, le lundi 3 mai 2021, les autorités ont procédé à la remise de site devant abriter le projet. Celui-ci se trouve à la Rue des Pêcheurs à Treichville, Abidjan.

Après toutes les études techniques nécessaires à la bonne exécution des travaux, ces derniers ont démarré fin septembre 2021.

Voici en images quelques grandes lignes de la réalisation du gros et du second œuvre.

Les travaux de construction et d’équipement du centre ont connu leur phase finale à la fin février 2022. Comme à son habitude, LGU Afrique a mis les petits plats dans les grands pour faire profiter ses clients de son expérience et de son expertise.

Réception des travaux de construction et d’équipement du centre surimi

La réception provisoire du Centre de Formation de surimi a eu lieu le 22 mars 2022. La cérémonie s’est déroulée au sein de la Direction des Pêches à Treichville, Abidjan. Étaient présents des autorités ivoiriennes et japonaises, des représentants d’organisations internationales et différents acteurs du projet.

Réception des travaux de Construction du centre surimi
Les autorités ont rappelé la bonne santé de la coopération qui unit la Côte d’Ivoire et le Japon. Aussi, l’événement a-t-il permis de rappeler les tenants et les aboutissants de l’initiative à la base de ce projet de construction.
Discours des autorités à l'inauguration du centre surimi
Il s’ensuivit la remise des clefs du bâtiment par LGU Afrique aux autorités. La coupure du ruban et la visite des locaux ont clos la cérémonie.
Coupure du ruban par le ministre Sidi Touré
Les participants ont salué par un satisfecit unanime l’ensemble des travaux réalisés. Désormais, le centre est fonctionnel et prêt à accueillir les stagiaires.
Centre de Formation au surimi
Une fois encore, LGU Afrique peut se targuer de la qualité indéniable de ses services et du professionnalisme de son équipe. L’entreprise prouve qu’elle demeure un acteur de choix dans le développement social, communautaire et économique de l’Afrique et de la Côte d’Ivoire en particulier.
Vous avez aimé cet article? Partagez-le !
© 2022 Leader Group Universal S.A.R.L .
Tous droits réservés.
Mentions légales | Politique de cookies | Plan du site