APPELEZ-NOUS : +225 05 85 25 31 21
Open/Close Menu Bâtiments, Travaux Publics, Immobilier, Engins lourds, Informatique, Multimédia
AVEZ-VOUS UN PROJET?
OBTENEZ UN DEVIS GRATUIT »
APPELEZ-NOUS MAINTENANT:
+225 05 85 25 31 21
Acheter une maison : les précautions à prendre
Vous avez jeté votre dévolu sur une maison à vendre ? Ne vous emballez pas trop vite au risque de tomber de très haut après avoir conclu l’affaire. Le futur propriétaire que vous êtes doit prendre des précautions avant de s’engager dans l’achat d’une maison. Et c’est l’objectif que poursuit cet article en vous montrant quelques critères à prendre en compte avant d’acheter une maison ou un appartement.

Acheter une maison répondant à ses attentes

Ce n’est certainement pas envisageable d’entreprendre un projet d’achat immobilier sans prendre le temps de définir ses besoins. Devenir propriétaire est une démarche qui vous engage pour très longtemps. Et céder son titre de propriété est toujours envisageable, mais c’est un processus qui peut prendre de longs mois pour aboutir. Pour cela, posez-vous d’abord les bonnes questions dont les réponses orienteront mieux votre démarche :

  • Acheter une maison neuve ou ancienne ? Selon votre choix, le prix de vente et probablement les travaux de rénovation à effectuer ne seront pas de la même importance.
  • Quel est mon besoin en surface ? Projetez-vous dans le futur pour ne pas avoir des regrets dans quelques années lorsque votre situation familiale ou professionnelle demandera plus ou moins d’espace.
  • Quel est mon budget ? Les solutions dont vous disposez sont généralement l’épargne, les crédits immobiliers et les aides. Mais attention ! Votre budget ne doit pas prendre en compte que le prix d’achat du bien immobilier. Il faudra considérer les frais additionnels (frais d’agence, de dossier, de notaire, d’aménagement, de travaux, d’assurances), les taxes et les charges. Et en ayant une idée plus concrète de vos finances, vous éviterez de tomber sous le charme d’un bien financièrement hors de portée.
  • Quelle est la situation géographique idéale ? L’emplacement est un critère essentiel pour définir un bon achat immobilier. Ainsi, la présence de commerces, d’hôpitaux, de pharmacies et d’écoles, la proximité avec le lieu de travail valoriseront votre habitation.

La visite des lieux : une étape sensible pour connaître l’état du logement

Lorsque vous avez ciblé une maison à vendre, soit par vous-même ou par l’intermédiaire d’une agence immobilière, une visite des lieux s’impose. N’explorez pas sommairement l’habitation, mais prenez du temps à tout observer du sol jusqu’au plafond. Inspectez les lieux, testez les installations et traquez les moindres défauts. Une toiture non étanche ou un mur fissuré peut entraîner de grosses dépenses imprévues. Alors faites le bon choix d’une entreprise de rénovation pour évaluer les travaux s’il s’agit d’un bien ancien.
Ensuite, sans se laisser aller au coup de foudre dès la première visite, organisez des contre-visites à différents moments de la journée. Faites-le si possible en compagnie de vos proches, surtout s’ils sont des professionnels du bâtiment afin de récolter des avis de qualité. Cela vous permettra de ne pas passer à côté de certains détails préjudiciables et vous saurez mieux évaluer d’autres facteurs importants comme l’exposition à la lumière et l’isolation phonique. Retenez surtout qu’un bon achat immobilier passe par une visite de maison réussie.

Regarder au delà des 4 murs de sa future maison

L’intérieur de votre futur logement vous agrée ? Attardez-vous à présent un peu sur votre voisinage. Il y va de votre quiétude et de votre épanouissement. En effet, l’environnement d’un bien immobilier peut constituer un facteur décisif dans le choix d’un acquéreur. Faites donc votre petite enquête auprès du vendeur ou même des voisins sur l’ambiance qui prévaut dans les environs. L’atmosphère qui y règne vous convient-il ? Y a-t-il des nuisances sonores, surtout aux heures de repos ? Règne t-il un sentiment d’insécurité dans la zone ? Vous avez grand intérêt à faire ces vérifications avant de pousser loin votre décision d’acheter une maison.

Comment est actuellement le marché immobilier local ?

Consulter le marché immobilier avant d'acheter une maison
Une fois que vous avez pris toutes ces précautions, vérifiez si le prix du vendeur est cohérent avec le marché local. Beaucoup de propriétaires renchérissent leurs biens simplement pour avoir une grande marge de négociation. Soulignez les points faibles du logement afin de tenter une négociation à la baisse du prix demandé. Pour un bien ancien, le montant des travaux est un argument objectif pour diminuer le prix de vente de la maison.

Acheter une maison administrativement en règle

Avant la signature d’un contrat de vente, il est capital de vérifier plusieurs points d’ordre administratif. D’où l’importance de se faire épauler par des professionnels.
Le propriétaire doit posséder tous les documents légaux (actes, attestations, conventions, permis, titres, etc.) vis-à-vis des lois foncières en vigueur. Et si vous avez l’intention de réaliser des travaux d’extension par la suite, vérifiez cette possibilité au service de l’urbanisme de la mairie. Par la même occasion, vous pourrez consulter le plan d’urbanisme du quartier, afin de connaître les projets de construction prévus autour de votre future habitation.

Désormais, plus rien ne vous retient pour acheter une maison ! Vous avez mis les meilleures chances de votre côté en suivant rigoureusement notre check-list. Réalisez alors votre rêve, mais évitez surtout à l’avenir de prendre des décisions définitives à partir d’émotions passagères.
Vous avez aimé cet article? Partagez-le !

© 2021 Leader Group Universal S.A.R.L .
Tous droits réservés.
Mentions légales | Politique de cookies | Plan du site